FESTIVAL LES Z'INOS 4EME EDITION

Pour sa 4eme édition, le festival des Z’inos consacrera sa première semaine au synthétiseurs modulaires et se nommera pour l’occasion : Les Z’inos modulaire.

Pour sa première édition dans la région Sud, le festival marseillais des Z’inos modulaire, se rêve d’être la passerelle entre connaisseurs et curieux, musiciens et mélomanes ou utilisateurs de numérique voulant plonger dans les méandres de l’analogique, accompagné le temps d’un week-end par des acteurs majeurs de la musique modulaire tel que Laurent Perrier ou encore Batchas.

Concerts et Ateliers sont au rendez vous de ce festival car si les soirées sont dédiées à la musique, les journées du festival s’articuleront autour d’intervenants racontant l’histoire du modulaire et nous présentant ces synthétiseurs mythiques ayant participé à la création d’œuvres majeures de la musique tel que l’album «Dark Side of the Moon» des Pink Floyd ou l’album Oxygene de Jean Michel Jarre.

La deuxième et la 3eme semaine seront consacrées à Jardin Zébré la nouvelle création de Leda Atomica Musique, qui se déroulera le 15 Novembre à la Friche belle de mai dans le cadre des Instants Vidéo et le 20 Novembre dans les locaux de LAM.

Jardin zébré utilise le potentiel technique du numérique, avec son système d'écrans multiples synchronisés et indépendants, pour rendre tangible par des effets de montage, d'associations d'idées, de dévoilement-dissimulation, un monde gangrené par une présence imperceptible et pourtant ressentie. Les écrans la mettent à jour et lui donnent un nom en forme d'allégorie : le Zèbre. Cette créature hybride n'est pas seulement la personnalisation d'un fantasme visant à la déculpabilisation et à la désignation d'un bouc émissaire, mais plutôt le catalyseur qui met en rapport tout un système pernicieux aux ramifications multiples et, en apparence, déconnectées.

Cette œuvre illustre, sur deux plans parallèles mais liés, les luttes internes de l'artiste et celles du monde où il évolue. Elle est une réflexion sur le sens et sur l'amplitude des connexions humaines, sur leurs limites et leur sublime. Elle illustre une recherche complexe et parfois paradoxale de la dignité du geste artistique, sa grandeur, mais aussi sa part d'ombre et de doute.

 

La force de Jardin Zébré c'est de montrer et faire ressentir ce qui a du mal à se dire.

leda

 

atomica

musique

Collectif de musiciens-acteurs au service du spectacle, label, studio d’enregistrement, concerts, créations, collaboration permanente avec le théâtre, l’art de la rue; la danse, la pyrotechnie, le cabaret, les arts plastiques…

Léda Atomica Musique (LAM), fondé par Phil Spectrum, est issu du groupe rock marseillais Léda Atomica, dont il a été le co-fondateur. Après avoir écumé les salles de France et d’ailleurs, Léda Atomica se concentre en collectif et crée le label LAM en 1990.

Les rencontres avec Richard Martin, Générik Vapeur, Ilotopie, Wlad Znorko, Groupe F, Alex Grillo… ont permis à l’association d’élargir son savoir-faire dans plusieurs domaines du spectacle vivant : le spectacle de rue, des créations musicales pour le théâtre, le cabaret, des rencontres musicales franco-indonésiennes, méditerranéennes, les cinés-concert…

Avec une création par an, de l’événementiel (« Feu Dièse ») aux formes légères (« Bar de la Femme sans tête », ciné-concerts), en passant par le théâtre musical (« Oz broyer du rose ») ou des rencontres ponctuelles (« Notre mer », « Samerrah !!! »), l’association s’efforce d’élaborer des spectacles originaux dont le liant reste la musique. Depuis 2017 l’association a mis en place une collaboration en Ardèche avec Leda Atomica 07 pilotée par Patrick Portella et Marie Démon, laissant davantage aux « jeunes » l’outil marseillais