résidence

leda atomica 

le nautilus

marseille

ardèche

le nautilus

Leda Atomica 07 s’est donné comme mission d’accompagner des artistes, groupes ou compagnies venues de tous les horizons artistiques, mettant au service de ce projet son lieu et son équipe.
L’association est un tremplin mais aussi et surtout un lieu de vie et d’accueil pour les artistes. C’est un espace où ils peuvent s’installer un temps plus ou moins long , créer leur spectacle, le tester et bénéficier s’ils le souhaitent, d’un accompagnement.

Nous accueillons en résidence des compagnies de théâtre, de danse, et musique, sur scène , dans différents espaces de travail ou dans le studio d’enregistrement, et quelquefois dans tous ces espaces à la fois.

Leda Atomica 07 offre de partager ses différents espaces et son savoir-faire pour que chacun puisse se construire, réfléchir et créer dans les meilleures conditions possibles.
Depuis un an, l’association répond aux demandes de residences sans aucunement lancer d’appel à projet et tente de garder une ouverture totale dans la mesure de la disponibilité des lieux et des personnes . Plusieurs projets sont ainsi accueillis sous diverses formes tout au long de l’année

Location des espaces à petit prix lorsque le projet artistique de la compagnie ne correspond pas à la ligne fixée par Léda Atomica 07 : ex Cies d’amateurs : hébergement de quinze acteurs du festival organise par la cie “il était une fois “ de Prades, répétitions de la batoukada des Vans, des repetitions de « Senior Académy «  représentation de “Ernest ou comment s’en debarrasser” cie Fay’arts theatre des Monts d’Ardèche

 

Accueil ponctuel en répétition

mise à disposition la salle et des outils qui permettent de mener à bien un travail de repetition. Cet accueil se fait dans un désir de partage de compétences et donc de réciprocité et une durée minimum de présence dans le lieu.

Compagnie des Bulles et des grains , cie de Lyerre, l’effet swing, Lisa Baissade , cie au dela du temps , cie La Ligne (Ardèche)

 

Résidences courtes

les artistes dorment sur place : ces residences ont fait l’objet d’une restitution publique

l’académie de chant populaire ( Marseille) les Voix Polyphoniques ( Marseille)

 

Résidence de création

Les artistes en résidence sont présents pour une semaine, une dizaine ou une quinzaine de jours, voire plus. Un temps consacré à un travail en cours, un projet de création, mais aussi une occasion de rencontres avec les publics.

Chaque projet amène de nouvelles propositions qui sont autant d’expériences insolites à partager.

les “mauvais élèves” (Paris) Les grands rôles mise en scène Shirley et Dino

Ilimitrof ( Lyon) El Kabaret ( Marseille ) Cie des Chimères (Ardèche)

 

 

Résidence longue

La compagnie s’installe dans le lieu pour travailler, créer, présenter des spectacles et proposer d’autres formes de relations avec le public : rencontres,

ateliers, événements divers... Ce type de résidence se déroule au minimum sur une saison culturelle

 

en 2017 / CRASH PROD residence d’écriture de Décembre 2017 à Mai 2018

tournage d’un clip, représentations de Rock’n rouge en étoile autour du lieu à Chirols Fabras, Aubenas, Montpezat, Mayres, Antraigues, plusieurs dates dans la Drôme - mise en relation avec la Scierie : nouvel espace festival Avignon off

 

 

Résidence laboratoire ou construction

un temps de recherche sans avoir pour but immédiat la création d’un spectacle.

Residence d’écriture Yohann Goujeon (Paris) : Fable écologique et visionnaire, un ressenti général dont Naples sert d’écrin

Mise en scène de l’exposition photographique de Lisa Boniface / vernissage public